Emblèmes du sport et de l'aventure de Nouvelle-Zélande

Rugby, All Blacks et Haka

all_blacks

Au bout du monde, deux îles noyées dans la brume. Des Maoris, des Polynésiens et des Européens (ou Pakehas en maori). Les Kiwis se sont donnés corps et âme au rugby dès l'arrivée du ballon ovale dans leur pays. Ils y ont trouvé un formidable moyen pour faire parler de leur pays.

Le haka est un rite de la culture maori remontant à la nuit des temps. Il a fallu attendre 1987 pour que les Blacks le dansent systématiquement avant chaque rencontre. Une idée de génie !

Voile... et Sir Peter Blake

blake

Né en 1948, Peter Blake s'est illustré dans un nombre incroyable de courses de voile internationales (Fasnet, Whitbread, Trophée Jules Vernes...). Il fut accueillit en héro à juste titre après la conquête en 1995 de la Coupe de l'America à San Diego. Ramenée en Nouvelle-Zélande, la Coupe a été conservée pour 4 ans encore grâce à la victoire sur Prada Challenge (les Italiens) en 2000, avant d'être perdue face aux suisses d'Alingui en 2003 (ironie du sort, le bateau était barré par un autre kiwi, Russel Coutts).

Depuis cette coupe de 2000, Peter Blake avait assuré la continuité de l'action scientifique de Jacques Cousteau dans les mers du globe, avant de créer son propre projet, le "blakexpedition". Sa réussite Internationale en voile et son amour de la nature en font un héro national naturel pour tous les Kiwis. Fait chevalier par la reine d'Angleterre, il est mort tragiquement en 2001 en Amazonie, dans une altercation avec des voleurs.

Alpinisme... et Sir Edmund Hillary

hillary

Né à Auckland en 1919 et très jeune intéressé par l'exploration et l'alpinisme, il sera le premier homme à fouler le toit du monde en 1953, le Mont Everest, avec son sherpa Tenzing Norgay lors d'une expédition menée par les anglais. Devenu célèbre dans le monde entier, il assura diverses missions officielles et de nombreuses autres aventures en montagnes, en mer ou sur les pôles. De son expédition himalayenne, il garda des liens étroits avec le peuple Sherpa pour lesquels il montera une organisation humanitaire destinée à soutenir la création d'écoles et d'hopîtaux. Décédé à Auckland le 11 janvier 2008 d'une crise cardiaque à l'âge de 88 ans, c'est une autre grande figure néo-zélandaise, toute d'humilité et de détermination, qui disparaît....

Commentaires