Te Puia Rotorua

Le renouveau de Te Puia

En cette nouvelle ère du voyage en Nouvelle-Zélande, voici une des principales attractions maorie de Nouvelle-Zélande qui se voit transformé, et pour le meilleur. Le site touristique de Te Puia englobe une partie du village de Whakarewarewa, et prend son nom d’un Pā (enceinte et village fortifié) habité depuis 1325. La zone est parsemée de 500 bassins naturels d’eau alcaline bouillonnantes et de pas moins de 65 geysers.

GAGNEZ 2 pass famille (2 ad + 2 enf) pour « Te RA + Haka » si vous réservez avec Frogs avant le 30 août 2022 !

Opération réservée aux résidents de Polynésie Française et de Nouvelle-Calédonie. Pour cela, il suffit de réserver un séjour voiture+hébergement ou une location de camping-car via notre agence. Une réservation est faite lorsque vous payez l’acompte pour le voyage avant le 31 août 2022 à minuit, heure NZ. Tirage au sort effectué le 1er septembre. Les pass sont à utiliser avant le 30 mai 2023 selon les disponibilités du fournisseur.

C’est Āpirana Ngata, un éminent politicien maori visionnaire du début du 20ème siècle, qui lance l’impulsion pour une école de sculpture maorie à Rotorua en 1926. L’école est construite en bordure de la zone active et complète ainsi une offre au visiteur qui fera son succès.

Jusqu’en 2020, le visiteur de passage pouvait prendre un ticket d’entrée et déambuler en indépendant dans cette grande réserve géothermale, puis visiter l’école de sculpture, la maison aux kiwis et le Whare Nui (maison commune). Depuis cette année, les tribus qui gèrent le site ont décidé de rendre l’expérience plus personnalisée, plus proche de leurs objectifs d’un partage culturel riche et d’une réduction du trafic. Une aide du gouvernement de plus de 7 million de dollars a permis également de rénover le bâti et ajouter certains nouveaux espaces.

Ainsi désormais toute visite se fait en petit groupe accompagné de guides maoris. Un large choix de visites sont offertes de jour comme de nuit afin de mieux comprendre les pratiques ancestrales et les différentes facettes de la culture maorie. Vous pouvez y inclure un pique-nique cuit dans les sources chaudes, un spectacle Kapa Haka, la visite de l’école de sculpture et la visite à l’abri aux kiwis entièrement reconstruit dans le bush.

Les guides maoris, très joviaux, n’ont pas leur pareille pour partager avec vous l’histoire de leur peuple et plein d’anecdotes sérieuses ou cocasses sur la vie de tous les jours dans le monde pré européen. Le village reconstitué en contrebas de la zone principale notamment n’aura plus de secrets pour vous !

Attraction de Te Puia

La réserve géothermale de 60 hectares, que vous visitez en partie, vous permettra de voir un monde magique de bouillonnements de boue et d’eau sulfurée, de fumées et de gargouillements et tout genre réparti parmi des zones semi-boisées.

Le clou du spectacle, c’est le Pōhutu Geyser, le plus grand de l’hémisphère sud. Au passage, vous aurez peut-être la chance de voir un kiwi fureter dans l’abri moderne où le jour et la nuit sont inversés, le tout derrière d’épaisses vitres insonorisées.

Vous aurez rarement l’occasion de voir des artisans maoris sculpter ou tisser devant vous en Nouvelle-Zélande, c’est que vous offre l’institut national des Arts et Métiers (Arts & Crafts Institute) grâce à des passerelles dans la grande salle principale puis dans les salles adjacentes.

Là vous pourrez voir, entre autres, des Poupou (totems), des Mere (gourdins en jade) ou des Kete (paniers) en cours de réalisation (enfin, si vous n’arrivez pas un dimanche ou un jour férié). A la sortie, une boutique flambant neuve (Āhua Gallery) vous permet d’admirer les œuvres des étudiants, et d’acheter des pièces uniques en bois, jade, os, plumes et flax (chanvre).

 Si vous l’avez choisi, vous pourrez assister à un Pōwhiri (cérémonie du défi et de l’accueil) puis à un Kapa Haka (spectacle de danses et chants) devant, puis dans le grand Whare Nui magnifiquement décoré de sculptures et de chanvre tressé.  Ce seront alors 45 minutes de chants masculins et féminins, jeux d’adresses au Pōi et Ti Rakau, et bien sûr ce qui a fait le tour du monde avec les All Blacks, le Haka !

Pour vous sustenter, vous aurez le choix d’inclure un pique-nique cuit à la vapeur des sources ou plongé en paniers dans les bassins ou d’aller tout simplement au café/restaurant flambant neuf, qui sert des plats inspirés de près (et parfois de loin) de la cuisine traditionnelle (comme le Hāngi). Bonus, les grande baies vitrées offrent un beau panorama sur la réserve.

Une activité unique à inclure lors de votre passage à Rotorua. Si vous voyagez avec Frogs, nous vous conseillerons sur le meilleur tour en rapport avec vos dates et votre programme.

Sébastien
Fondateur de l’agence

Visiter le site de Te Puia >

1 commentaire

  1. Matha Kakue sur 27 juillet 2022 à 20:55

    C très intéressant. J’aime beaucoup la NZ

Donnez votre avis, on vous écoute !