Emmener son animal en Nouvelle-ZĂ©lande

chien

Si - et seulement si - vous venez pour une expatriation longue en Nouvelle-Zélande, il est possible d'amener son animal de compagnie. La procédure est très longue, minutieuse, coûteuse et souvent traumatisante pour votre petit compagnon.Il faut compter plusieurs milliers d'euros selon la taille...

Dans les grandes lignes, la procédure se déroule de cette manière :

  • Au minimum 6 mois avant le dĂ©part, l'animal va devoir commencer une sĂ©rie de RDV chez le vĂ©tĂ©rinaire pour des tests antirabiques. Plusieurs injections de vaccins et pas mal de papiers seront Ă  remplir. Il ne faudra ensuite pas rater les autres tests dĂ©finis Ă  des dates prĂ©cises.
  • Avant le dĂ©part, il faut que les services vĂ©tĂ©rinaires et sanitaires de votre rĂ©gion tamponnent tous les papiers - le permis d'import en Anglais, par exemple. Il vaut mieux prendre RDV avec eux en avance car la procĂ©dure est particulière et ils ne sont parfois pas bien au fait.
  • Il faudra acheter un billet d'avion pour l'animal selon son poids sur une compagnie qui accepte les animaux (Korean Air par exemple) ou bien passer par une sociĂ©tĂ© spĂ©cialisĂ©e dans le transport des animaux (Caniexcell par exemple) qui s'occupera du processus et pourra vous aider dans les dĂ©marches. L'un dans l'autre, cela sera très coĂ»teux et le choix des dates est stratĂ©gique. En effet, il faut que cela coĂŻncide avec un dĂ©part et une arrivĂ©e hors week-end et que les professionnels impliquĂ©s avant et après le dĂ©part travaillent les jours oĂą vous aurez besoin de leur signature...
  • A l'aĂ©roport, il faudra que l'animal soit en bonne santĂ© pour son dĂ©part, sinon la procĂ©dure est relancĂ©e pour plus tard... Il aura fallut rĂ©server une cage et vĂ©rifier que le vĂ©tĂ©rinaire fasse les dernières vĂ©rifications et appose des scellĂ©s. Selon la taille, il voyagera en cabine ou dans un espace spĂ©cifique en soute.
  • En arrivant Ă  destination, l'animal part directement en quarantaine pour un minimum de 10 jours dans le sud d'Auckland oĂą il est possible de lui rendre visite tous les jours. Le service est de bonne qualitĂ©. L'animal est nourri et particulièrement soignĂ© par l'Ă©quipe sur place.
  • Lorsqu'il sort de quarantaine, il doit faire une visite chez un vĂ©tĂ©rinaire local ou il doit ĂŞtre enregistrĂ© et recevoir sa petite mĂ©daille obligatoire.

Site utile :

Commentaires