Visas, douanes et formalités

Amende pour "Wild Camping" - Nouvelle-Zélande


  • New Frog
  • Nicooo   /   1 messages  /  Contacter
    Salut Ă  tous,

    Je sais que c’est un sujet qui doit déjà être sorti, mais chaque cas est légèrement différent.

    Petite question donc : que peut-il nous arriver si on ne paye pas une amende infligée par un des gardes du DOC (ministère de l’environnement)pour avoir camper sur un parking? Y’a-t-il un risque d’avoir des problèmes à l’aéroport ? Des problèmes pour revendre le van ? Ils n’ont que notre plaque, mon nom, et notre adresse fictive en Nouvelle Zélande.. On repart dans 1 mois et demi. Le DOC est t’il lié à la police ? Est-ce la même situation que quand on a un excès de vitesse ?

    Pour la petite histoire, nous avons acheté un van à Auckland, et BAM première nuit 200$ d’amende pour avoir dormi sur un parking dans la péninsule de Corromandel… Ca fait un peu suer, on aurait du se renseigner, mais on pensait que c’était un peu plus relax ici, surtout en hivers. Pas de panneau d'interdiction en vue, pas de maisons non plus… Bon maintenant on fait plus gaffe, on dort dans les camping du DOC, mais 200$ sans prévenir je trouve ça vraiment abusé et j’ai vraiment pas l’intention de payer (enfin si y’a moyen que ça prenne pas des proportions démesurées ;)

    Merci pour votre aide
  • Stephanie Cotteret - Stephanie C.
    God Frog
  • Stephanie C.   /   1341 messages  /  Contacter
    Bonjour Nico,

    Premièrement il faut savoir que le problème de "freedom camping" comme on l'appelle ici n'est pas seulement l'affaire du DOC mais aussi des autorités locales (conseils municipaux, etc). Ces dernières ont des règles et degrés de tolérance variables. En Coromandel, par exemple, il est interdit de camper ailleurs que sur les sites désignés. Ca inclut les bords de route et les parkings - s'ils ne sont pas marqués comme étant des sites de camping, c'est qu'il n'est pas permis d'y rester.

    Bien que ces amendes fassent mal, il est également important de comprendre qu'elles ont été mises en place pour une raison - il y a eu beaucoup d'abus par le passé, de gens qui non seulement campaient gratuitement mais du coup laissaient aussi leurs poubelles (sans parler de leurs besoins...) derrière eux. Implémenter une nouvelle législation accompagnée d'amendes instantanées est la seule solution qui a été trouvée pour résoudre ce problème récurrent qui commençait à nuire à l'environnement et à la propreté des lieux publics.

    Plus d'informations :
    > La page Freedom Camping de DOC
    > Freedom Camping dans la Coromandel

    Maintenant, en ce qui concerne ton amende... ton erreur est honnête et compréhensible, toutefois il est important de respecter la loi du pays dans lequel tu te trouves. A partir de là tu as 2 options :

    > Soit tu paies ton amende,
    > Soit tu la contestes formellement par lettre (voir cette page sur tes droits en cas d'amende pour plus d'info).

    Ces deux options sont parfaitement légales... alors que simplement ignorer l'amende, ça ne l'est pas ;-)

    Il est impossible de te dire quels sont les risques réels encourus, mais il y a déjà eu des cas d'amendes qui suivaient leurs propriétaires jusqu'à la France (eh oui !). Evidemment beaucoup de temps s'écoule d'ici là, résultat l'amende est majorée... bref... ce n'est vraiment pas une bonne situation et crois-moi tu ne veux pas avoir une épée de Damoclès de ce genre au-dessus de la tête - ça va vous causer beaucoup de stress !

    On te souhaite bonne chance pour règler cette situation et surtout on espère que ça ne va pas t'empêcher de tomber amoureux de la NZ ;-)

  • New Frog
  • chil78   /   France  /  1 messages  /  Contacter
    Hello les frogs,
    Je n'ai aucune intention de ne pas payer mon amande.
    Je souhaite juste essayer de contester l'amande. En effet, en Septembre dernier, j'ai pu faire du freedom camping dans Akaroa, sans aucun problème. Et du coup, je ne me suis pas posée de question pour en refaire (héberger une amie), en Décembre, 2018. Sachant que la loi a changé en Novembre, concernant ce droit, et qu'il n'y a aucune signalisation sur les parking ( pas encore), pour cette interdiction.
    J'ai donc 28 jours pour payer, je vais donc leur écrire un courier. Ma question est donc: Est ce que le temps qu'il gère ma lettre, cela peut dépasser les 28 jours, et du coup, si j'ai un refus du council, je vais donc devoir payer la majoration ? Du coup, à quoi sert réellement la contestation ?
    Merci d'avance de prendre du temps pour répondre à mon message !

  • New Frog
  • guigui_   /   France  /  1 messages  /  Contacter
    Hello,

    comme chil78, mi décembre j'ai eu le cas de l'amende sur le parking d'Akaroa à coté du phare...
    en discutant avec la "garde" qui m'a mis l'amende j'apprends en fait que la réglementation a évolué au 1er Décembre 2018, qu'il n'y a désormais qu'une toute petite zone dans akaroa pour accueillir les vans sef contained, tout le reste étant interdit.

    Il n'y a en revanche aucun panneau annonçant ceci sur le parking en question, et la garde elle même m'annonce que le seul moyen de localiser les zones interdites ou autorisées est de se rendre sur le site internet du christchurch council... (très pratique quand on a pas internet...)

    bref j'ai contesté l'amende en expliquant toute ma bonne foi, que j'utilisais une appli hors connexion avec des cartes datant de mon arrivée (soit fin novembre), que lorsqu'il y avait des indications je les respectaient, etc. Etant de retour en France fin décembre j'avais même laissé mon adresse mail pour simplifier les échanges, et je viens de recevoir un refus de leur part concernant ma requête d'annulation... les motifs avancés : ils ne sont pas responsables des données fournis par les application (comme rankers in NZ, campermate), une signalisation a été mise en place... (mais clairement pas d'interdiction sur ledit parking)

    bref je trouve la démarche assez traître de changer la réglementation sans mettre en place d'avertissement clairement visible quant à l'évolution de cette réglementation, et de venir réclamer des amendes tout les matins. L'amende étant de 200$, une sacrée somme, ça me donne clairement pas envie de payer.

    par chance je m'étais également aperçu que la garde en question a mal orthographié mon nom (mais bien mon numéro de passeport).
    Quelqu'un saurait il si comme en France, une simple erreur sur le PV (nom, rue, heure...) est suffisante pour invalider ce mĂŞme PV ?

    j'ai pas mal cherché sur ce sujet, sans y trouver de vrai réponse pour le moment,
    par avance merci

  • New Frog
  • Pat   /   11 messages  /  Contacter
    C'est bien connu , c'est de l'abus.
    Il y a peu de chance que vous receviez quelquechose en France et de toute facon, ils ne pourront rien. Seul petit probleme serait de revenir en NZ mais la aussi pas de certitude car leur systeme n'est pas au top.