Visas, douanes et formalités

VISA PERMANENT & CASIER JUDICIAIRE - Nouvelle-Zélande


  • New Frog
  • Nico_69   /   1 messages  /  Contacter
    Bonjour Ă  tous!

    J'aurais une question pour ceux d'entre vous qui ont rĂ©ussi Ă  obtenir le prĂ©cieux sĂ©same et qui se sont peut-ĂȘtre retrouvĂ©s dans ma situation ou qui peuvent connaĂźtre quelqu'un Ă  qui c'est arrivĂ©.

    Avec mon épouse nous sommes en pleine démarche pour le Visa Permanent (EOI acceptée, tous les documents nécessaires sont en notre possession, il ne reste plus qu'à tout envoyer)

    Ma question porte sur la partie des antécédents judiciaires.
    Lors de l'EOI, mon Ă©pouse n'a pas mentionnĂ© une condamnation que j'ai eu il y a 10 ans (pour une bagarre) car elle pensait qu'il ne s'agissait que d'une amende; hors pour cela je suis passĂ© devant le Tribunal de Grandes Instances oĂč j'ai ensuite Ă©tĂ© jugĂ© et me suis vu attribuĂ© une amende Ă  verser Ă  l'Ă©tat de 272€ (aucune ITT, personne n'a portĂ© plainte contre moi ou autre, je n'ai dĂ» rendre de comptes qu'Ă  la justice)
    Les faits Ă©tant mineurs, plus rien ne figure sur mon casier B3 depuis un moment maintenant.
    Depuis cette condamnation j'ai pu aller 8 mois en Australie et 12 mois en NZ grĂące au PVT sans la mentionner (je ne sais mĂȘme pas si il faut vraiment le leur dire pour un fait mineur comme celui-lĂ ) mais pour le Visa Permanent il est bien stipulĂ© que tout doit ĂȘtre dĂ©clarĂ©, mĂȘme ce qui a Ă©tĂ© effacĂ© depuis.
    Je me suis renseigné autour de moi pour savoir si une telle situation était déjà arrivée, et j'ai une connaissance qui a, lui, obtenu sa résidence permanente au Canada sans mentionné un condamnation à 60h de TIG et 18 mois de sursis en cas de récidive car plus rien ne figurait sur son casier. Il m'a naturellement conseillé de ne rien dire mais bon...

    Mes questions sont les suivantes, vous est-il ou connaissez-vous quelqu'un qui a Ă©tĂ© dans la mĂȘme situation et quelles ont Ă©tĂ© les consĂ©quences sur la demande de Visa Permanent?
    Savez-vous dans quelle mesure le service d'immigration peut considérer qu'un acte est grave et donc rédhibitoire, ou au contraire qu'il ne s'agit que d'une erreur de parcours dans sa jeunesse?
    L'immigration peut-elle réellement accéder à l'intégralité de votre historique judiciaire dans une demande de visa?

    J'ai envie de jouer la carte de l'honnĂȘtetĂ© mais j'ai peur que ça me porte un rĂ©el prĂ©judice et d'ĂȘtre sanctionnĂ© pour ma franchise car ils considĂšrent que je ne suis "pas une bonne personne". Mais si je tente le diable en ne disant rien j'ai peur de ne pas passer entre les mailles du filet et de devoir dire adieu Ă  mon rĂȘve de vivre sur place.

    Bref autant dire que je suis bien perdu :D

    Merci à vous pour vos réponses si réponses il y a :)
  • Seb
    God Frog
    Administrateur
  • Seb   /   2112 messages  /  Contacter
    Avis purement personnel, je fournirai simplement votre casier judiciaire. Si ce n'est pas dedans, les faits sont prescrits et je suppose que cela ira pour l'immigration NZ. Suivre la devise 'Don't ask, don't tell'...