Le rugby en Nouvelle-Zélande décrypté

...

...

Chers amis de Frogs-in-NZ,

rugby-match-provincial

Et voilà, la saison de rugby 2010 commence en Nouvelle Zélande. Alors voici une brève explication sur le fonctionnement de ce sport (presque) national… et oui, la balle ovale n’est pas favorite en Nouvelle Zélande, le cricket reste étonnement indétrônable !

Cela dit, 4% de la population (146 000 licenciés) se retrouve le samedi sur les terrains, le tout divisé en 595 clubs.

Ici, aucun club n’est professionnel. Toutes les équipes sont divisées en 4 niveaux. Le plus haut étant le niveau « Premier ». Les joueurs évoluant à ce niveau sont susceptibles d’être sélectionnés en équipe provinciale (et donc devenir professionnels). Puis, les meilleurs joueurs des Provinces peuvent être retenus pour jouer le Super 14  et les meilleurs Néo Zélandais du Super 14 forment l’équipe des All Blacks .

Afin d’essayer d’être plus clair voici un petit diagramme expliquant le fonctionnement :

rugby-chart

En bleu  : les clubs de « Premier », sur ce dessin ne sont notés que les clubs de la Province du North Harbour, mais chaque Province compte environ une dizaine de club. Le championnat se déroule de mars à juillet.

En Orange  : toutes les Provinces de Nouvelle Zélande qui participent donc au championnat professionnel Néo Zélandais, le ANZC (Air New Zealand Cup). Tous les joueurs participants à ce championnat sont professionnels (durant la saison) et sont payés par la fédération Néo Zélandaise. Le championnat débute en juillet pour se terminer en novembre.

En vert  : les 5 équipes Néo Zelandaise participant au Super 14. Le Super 14 est un championnat regroupant également 5 équipes Sud Africaines et 4 Australiennes. Le Super 14 a lieu de février a mars.

La composition des All Blacks se fait parmi les meilleurs joueurs de ces 5 équipes. Chaque année la Nouvelle Zélande, l’Australie et l’Afrique du Sud s’affrontent durant juillet et août dans une compétition appelée le Tri-Nations.

Alors pour ceux qui s’y connaissent un peu plus en rugby, vous noterez donc qu'aucun club n’est professionnel. Tous les joueurs on le même patron : la fédération NZ de rugby. Que toutes les équipes (tous niveaux confondus) ne changent jamais de niveau. Personnellement, je trouve cela vraiment dommage car si l’on compare au championnat Français, les championnats NZ perdent vite de leur intérêt pour les équipes se retrouvant très vite en bas de classement. En effet, en France les dernières équipes se livrent souvent a une lutte au maintien pour ne pas être rétrogradées au niveau inferieur. Ici, aucun risque, même si vous finissez dernier au classement, vous savez que la saison prochaine vous serez toujours au même niveau.

Cette année, je débute ma troisième saison comme arbitre du North Harbour et après avoir arbitré 17 ans en France je risque de démystifier le rugby en NZ. Et donc, je peux vous assurer que le championnat français est bien plus intéressant. D’autant plus qu’ici il n’existe pas de phases finales pour clôturer la saison ! Pour résumer, vous n’aurez jamais une équipe remportant le championnat national de niveau « Premier » mais vous aurez une équipe championne par provinces. La raison ? L’argent, les déplacement seraient trop chers pour les clubs.

Mon sentiment après 2 saisons : tout se concentre sur les All Blacks ! Ce qui est dommage pour tous ces petits clubs. Du coup, peu de personnes supportent une équipe (amateur ou professionnel) et après 20 mois passés au cœur du rugby NZ, je n’ai jamais vu un stade plein ! Même lors de la finale professionnel 2009, Canterbury / Wellington, auquel j'ai assisté dans le stade de Christchurch, de nombreuses places sont restées libres ! Sans oublier qu’après le match, aucune ambiance dans la ville, pas de concerts de klaxons, aucun chant de victoire… Rien, tout le monde rentre se coucher, gentiment… Une ambiance inimaginable lorsque Toulouse ou Perpignan gagne le Top 14 !

Certains vont peut être déçu en lisant cet article mais ce n’est que la réalité… Les plus du rugby NZ : les joueurs et entraîneurs sont de très bons techniciens cherchant toujours le petit détail qui permettra d’être meilleur. Les joueurs, même au plus bas niveau, sont très attentifs a leur condition physique, et de ce fait le jeu est plus rapide et plus rude, tout en restant très fair-play !

En conclusion, la Nouvelle-Zélande est idéale pour comprendre et apprendre le rugby dans le moindre détail… mais si vous aimez le rugby pour la chaleur de ses stades ou de son ambiance de troisièmes mi-temps… il vous faudra supporter un club du Top 14 !
A très bientôt pour vous faire partager de nouvelles expériences dans le rugby NZ.

Julien Szostak

Photo de Julien. Match provincial au North Harbour Stadium.

Ce qu’ils
en pensent
106 témoignages
106 témoignages|Voir tout
Matthieu Clémence lune de miel nz

Tout simplement merci Frogs, 3 semaines de road trip sur les 2 Iles pour une Lune de Miel qui était parfaite de A à Z. Plus qu'une relation clients/ Agent, vous avez su cerner et répondre à nos attentes et souhaits...

Rose-Hélène Tasman Valley

Les Frogs, une Agence qui associe COMPETENCES / CONNAISSANCE du PAYS / CONFIANCE car très empathique et à l'écoute des souhaits de ses clients. En cas d'imprévu, vous aurez toujours (dimanche matin pour nous !) un interlocuteur...

Tristan Rotorua NZ

Ecoute, conseil, réactivité, organisation. De superbes vacances dans un très beau pays ! On en redemande ! Grande qualité des documents et des check-lists diverses. 

Christèle Blue Springs NZ

Il me manque les mots pour qualifier notre voyage en Nouvelle Zélande, c'était tellement magnifique !! Tous les quatre sommes totalement tombés sous le charme de ce pays et de ses habitants ! Quant à Frogs et vous Marion , c'était tellement parfait...

Florence Cape Reinga NZ

Nous avions déjà voyagé en NZ avec Frogs il y a 3 ans. Nous avions été ravis du service pour la location de camping-car et la proposition itinéraires et d'activités.

partenaires et associations

© Frogs-in-NZ Limited - Tous droits réservés