Célébration de Waitangi Day en Nouvelle-Zélande

Waitangi Day, fête nationale de Nouvelle-Zélande

Le 6 février est un jour ancré dans l’histoire de la Nouvelle-Zélande. C’est le jour où l’on commémore le très célèbre traité de Waitangi signé en 1840 qui scelle les destins des Maoris et des Européens pour le futur. Le document porte le nom de la ville dans laquelle il a été signé, en Bay of Islands (Baie des Îles) au nord de la Nouvelle-Zélande.

Les représentants de la couronne britannique et des chefs de tribus maoris se sont accordés sur les modalités d’un certain transfert de souveraineté du territoire à la couronne. Ce traité devait garantir les mêmes droits que les citoyens britanniques et le maintien des droits de propriété au peuple Maori.

Le site historique de Waitangi, installé dans un grand parc en bord d’océan, se visite toute l’année. Après s’être acquitté d’un droit d’entrée, la visite commence par un musée moderne et sa galerie de portraits des signataires du traité. La visualisation d’un court documentaire d’une vingtaine de minutes est également proposé en boucle dans un petit amphithéâtre.

Musée de Waitangi en Bay of Islands

Après avoir parcouru un sentier forestier, on arrive au rivage ou 3 wakas (pirogues) sont à sec sous leur abri. Le plus grand fait 35m de long ! Il avait été conçu lors de la célébration des 100 ans de la signature du traité. Enfin, les ‘Treaty Grounds’ comme on les nomme, incluent la visite de l’ancienne maison du gouverneur et d’un marae maori au fronton et poteaux magnifiquement sculptés. Des spectacles sont d’ailleurs proposés à plusieurs moments de la journée.

Comment se déroule la cérémonie de célébration ?

Les célébrations débutent la journée précédente, le 5 février, au Marae Ngapuhi Te Tii, où sont accueillis des dignitaires politiques. S’ensuivent débats et discussions entre les représentants des deux peuples car le traité reste polémique. En effet, sa traduction approximative en 1840 a créé de nombreux problèmes dans son interprétation, qui sont encore l’objet de procédures judiciaires et de débats récurrents.

Abonnez-vous à notre Newsletter et recevez chaque mois des informations sur la Nouvelle-Zélande

A l’aube du Waitangi Day, la Royal New Zealand Navy hisse le drapeau de la Nouvelle-Zélande, celui de l’Union Jack et le Pavillon de Saint George. Les cérémonies se déroulent tout au long de la journée et comprennent généralement des spectacles culturels qui mêlent danse et chants. Des arrivées symboliques de wakas et d’un navire de la marine britannique commémorent l’arrivée du Gouverneur Hobson, envoyé par la reine d’Angleterre (reine Victoria à ce moment-là) pour organiser la signature du traité. Un événement d’importance dans un lieu magique qui vaut le détour si vous passez dans le coin à ce moment-là.

Si vous voyagez à une autre période, le site offre une sortie très intéressante, que nous incluons dans les circuits de nos clients qui passent par la région du Northland.

Pour aller plus loin

Sébastien Michel
Fondateur de l’agence francophone locale Frogs

Donnez votre avis, on vous écoute !