La Nouvelle-Zélande en bref

Voyage Nouvelle-Zélande
...

Présentation de la Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande (Aotearoa en Maori) est un pays insulaire du Pacifique Sud se situant à 1600 km au sud-est de l'Australie et au sud de la Nouvelle-Calédonie. Wellington, qui se situe au sud de l'île du nord, en est la capitale politique, alors qu'Auckland, au nord de cette même île, en est la capitale économique.

Le pays est formé de deux îles principales, l'Ile du Nord et l'Ile du Sud, séparées par le détroit de Cook, et de nombreuses îles plus petites : Ile Stewart, Tokelau, White Island, Waiheke, Great Barrier...

La Nouvelle Zélande se situe sur la ceinture de feu  du Pacifique, qui compte aussi le Japon et toute la côte occidentale du continent américain. Ces régions partagent toutes une extrémité de la plaque tectonique pacifique. Cela a pour conséquence de créer des tremblements de terre, de maintenir un volcanisme actif et de créer un relief de montagnes alpines jeunes très abruptes (au Sud).

Capitale de Nouvelle-Zélande  : Wellington
Langues officielles : Anglais, Maori
Religions : Anglicans 24%, Presbytériens 18%, Catholiques 15%, Méthodistes 5%, Baptistes 2%, autres Protestants 3%
Régime politique  : monarchie constitutionnelle
Superficie : 268.680 Km2
Nombre d'habitants  : 4,5 millions
Densité de population  : 15 habitants au km2
Monnaie  : dollar Néo-Zélandais
Décalage horaire  : GMT +12
Espérance de vie  : général 81 ans, hommes 79 ans et femmes 83 ans.
Fête nationale  : Waitangi Day, 6 février (1840)
Taux d'alphabétisation total  : 99%
PNB par habitant  : 36,800 USD
Mortalité infantile  : 5,96 pour mille (France - 4,31, canada - 4,82)
Routes total  : 92.200 km

L'île du Nord de Nouvelle-Zélande  s'étend sur environ 114 600 km2. En son centre se trouve un plateau, zone d'activité volcanique et géothermique. Une ligne volcanique active est tracée entre la région de Rotorua et l'île de "White Island" au large de Bay of Plenty. Le mont Ruapehu (2797 m) est un des trois volcans en activité de l'île (éruption célèbre en 1995). Les montagnes s'étendent à l'est et au sud du plateau, de l'East Cape au détroit de Cook. Le versan occidental est connu pour ses produits laitiers et son élevage de moutons.

L'île du Sud de Nouvelle-Zélande  est la moins peuplée des deux îles et couvre près de 152 720 km2. La chaîne des Alpes néo-zélandaises s'étend sur environ 500 km du nord au sud et abrite le mont Cook, point culminant du pays (3 764 m). Le versant occidental (West Coast) de l'Ile du Sud est humide et fortement boisé alors que le versant oriental est plus aride.

Le Drapeau Néo-Zélandais

drapeau

Le drapeau de Nouvelle-Zélande symbolise l'Angleterre des antipodes. Il représente l'Union Jack , le drapeau britannique, ainsi que la croix du sud, la fameuse constellation en forme de cerf-volant que l'on ne peut observer que dans l'hémisphère sud, et que l'on retrouve aussi sur le drapeau australien.

Le blason

L'emblème de Nouvelle-Zélande met en scène la rencontre entre l'Europe et le peuple Maori, sous la protection de la couronne britannique, comme pour honorer l'acte fondateur du pays, le traité de Waitangi. Il rappelle les racines agricoles du pays par la présence d'un mouton et d'une gerbe de céréales, ainsi que l'importance du commerce maritime et des navigateurs qui ont découverts et ouvert le pays au monde.

blason1

.

Les emblèmes de la Nouvelle-Zélande

Le kiwi
kiwi

(Apterygiformes-Ratitae )
L'apterix est un oiseau terrien semi-nocturne qu'on ne trouve qu'en Nouvelle-Zélande. Seul survivant d'une espèce très ancienne d'oiseaux, le kiwi est de la taille d'une poule. Il dispose de toutes petites ailes repliées qui lui sont inutiles, de pattes à trois doigts et d'un long bec effilé. Ils existe 3 sortes de kiwis : le kiwi brun  (brown kiwi ), le petit kiwi tacheté  (little spotted kiwi ) et le grand kiwi tacheté  (great spotted kiwi ). Ils ont survécus grâce à leur grande méfiance et à leur capacité à courir. Décimés par les chiens, rats, belettes et autres mustélidés, il sont en grâve danger d'extinction. Plusieurs programmes de sauvegarde dans les îles et des parcs naturels sont en cours. On appelle aussi kiwi, le fruit et l'habitant de Nouvelle-Zélande.

La fougère argentée
fougere

(Cyathea dealbata  ou ponga  en maori)
C'est une des 180 variétés de fougère arborescente que l'on rencontre dans ces régions humides de l'hémisphère sud. Ce sont de véritables arbres qui peuplent les forêts, et cela depuis des millions d'années. Ces fougères se développent comme des palmiers. On y voit sur le tronc les traces des feuilles qui sont tombées au fil de sa croissance. Elles peuvent atteindre plus d'une dizaine de mètres de haut et de 4 à 8 m d'envergure. La fougère argentée se distingue par la couleur blanche immaculée du dessous de ses feuilles. La fougère est tellement commune, qu'on la retrouve stylisée partout, sur les tee-shirts des All Blacks comme dans les publicités et documents officiels. 

Le traité de Waitangi
traite waitangi

Signé le 6 février 1840 en Bay of Island  (Baie des îles, au nord de l'île du Nord) entre la couronne d'Angleterre représentée par le Capitaine William Hobson  et 45 chefs Maoris , le Traité de Waitangi avait pour objectif d'obtenir pacifiquement la reconnaissance de l'annexion de l'île à l'empire britannique en contrepartie de la préservation des droits ancestraux des Maoris sur leur terre et sur les zones de pêche. Ce traité a permis de stopper une certaine colonisation dérégulée des terres maoris par les colons anglais. Ces derniers durent acheter la terre aux Maoris dans un processus juste et équitable, ce qui dans les faits ne fut pas facile. Il faut attendre le 20ème siècle pour en voir l'application effective. Ce traité a d'ailleurs coupé l'herbe sous le pied du projet de colonisation française !
 

Découvrez tout cela avec nous !