Recevoir un devis personnalisé ou appelez-nous au +(64).93.60.54.58

Hongi Hika, guerrier maori

Hongi Hika guerrier maori

Guerrier fascinant, ambitieux et très intelligent, Hongi Hika (1772-1828) comprend vite qu'aider les missionnaires à s’implanter servira ses propres fins. Avec Rewa, un autre chef, c'est le premier Maori à leur vendre des terres en 1819 et à leur apporter une protection. Il sait qu’en gagnant la confiance des Pakehas , il bénéficiera d’avantages militaires et marchands, utiles dans les différends qui l’opposent à d’autres tribus.  

Le missionnaire Thomas Kendall convie Hongi à se joindre à lui lors d’un voyage en Angleterre. Il est présenté au roi George IV  et impressionne par sa distinction. Avec son aide précieuse, on élabore l’alphabet maori, qui inaugure ainsi les premiers écrits. Ses vraies intentions se révèlent lorsque, sur le chemin du retour, il échange à Sydney tous les cadeaux du roi contre des armes à feu. En 1820, il déclenche une guerre inter-tribale sans précédent, connue sous le nom de Musket Wars  (la guerre des mousquets), massacre plus de 5 000 personnes, capture autant d’esclaves, fait fuir un nombre encore plus grand et devient le chef le plus redouté de Northland jusqu’à sa mort en 1828.

Commentaires